Les jambes lourdes ? Mieux vaut prévenir que guérir !

Voilà mon 7 ème mois de grossesse qui s’achève …

Qui faisais sa maligne il y a quelques mois : les jambes lourdes pas concernée !!

Et bien j’aurai du me taire …

Me voilà avec le sentiment d’avoir fait 10 marathons et cette lourdeurrrrrrr … qui envahit mes pauvres gambettes.

Verdit : Obligé de m’affaler sur mon canap en mode élévation !! Non ce n’est pas une nouvelle méthode de méditation chéri !!!

C’est quoi ce hic ?
Ressens tu douleurs, lourdeurs, fourmillements et crampes dans les jambes ?  c’est bien le fléau « jambes lourdes » qui peuvent s’accompagner de varices.

Si tu as des troubles circulatoires, il y a de fortes chances pour que ce problème s’intensifie durant ta grossesse. Les crampes pendant la nuit sont parfois dues à une carence en calcium et magnésium.
Un peu d’explications quand même !

Les modifications de ton corps favorisent le phénomène de jambes lourdes.

Le volume sanguin augmente, le débit s’accélère et les parois des veines se dilatent. En clair ton sang « stagne », donnant cette sensation de pesanteur et lourdeur dans tes gambettes.

Et puis les hormones favorisent la rétention d’eau.

 

Alors que faire ????
Horribleeeee ! Pas de remède miracle ! Mais quelques astuces de prévention :

– Évites les grands talons (snif…) et portes un petit talon (2-3 cm), 

– Bannis les chaussettes qui serrent,

– Privilégies l’exercice : de la marche ou de la natation c’est très conseillé,

– Si tu as mal aux jambes la nuit, dors les jambes légèrement surélevées,

– Couches-toi sur le côté gauche, pour éviter la compression par l’utérus des gros vaisseaux (veine cave),

– Durant la journée, mets toi en mode élévation : allonges les jambes au-dessus du niveau de ton cœur,

– Passes un jet d’eau froide sur tes jambes en fin de douche, du bas vers le haut,

– Si les crèmes ne peuvent traiter le problème à la source, elles soulagent.

– Evites l’exposition au soleil et la chaleur (le chauffage par le sol, l’épilation à la cire chaude, les bains brulants),

– Dans certains cas, des bas de contention peuvent être conseillés,

– Du côté des médecines douces : l’hamamélis est un bon veino-tonique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s