Lyon et sa région : loisirs et bonnes adresses., Tests & Concours, Vie de maman, famille & Psycho

Les dessous d’un blog de maman… la mĂ©tamorphose des Carnets de Victoire

Vous avez Ă©tĂ© nombreuses Ă  me faire part que vous apprĂ©ciez les nouvelles thĂ©matiques abordĂ©s sur le blog avec des articles plus psychologiques et personnels … mais avez vous remarquĂ© le changement graphique ? Un blog c’est une passion mais du temps et une stratĂ©gie marketing Ă  mettre en oeuvre que j’ai compris bien plus tard. Je vais donc vous parler des dessous d’un blog ou quelles sont les Ă©tapes Ă  mettre en oeuvre pour la crĂ©ation d’un blog. 

En me lançant dans cette aventure en 2014, je n’avais aucune dĂ©finition de ce qu’Ă©tait un blog. Partie comme une guerriĂšre tĂȘte baissĂ©e (de signe astro bĂ©lier ceci explique celĂ ), j’ai choisis avec l’aide de mon mari un nom de domaine, un hĂ©bergeur puis j’ai Ă©cris sans aucune connaissance de l’univers web. Je me suis dit la structure on verra aprĂšs …

IMG_3718Pour rĂ©aliser un blog je dirais que la base essentielle c’est lĂ©criture et c’est la partie la plus simple pour moi. Mes idĂ©es de billets me viennent naturellement au travers de mes vĂ©cus, mes interrogations ou d’une journĂ©e Ă©coulĂ©e ou un mot ou une personne qui m’a inspirĂ© … L’idĂ©e Ă©merge dans ma tĂȘte et ainsi quand l’inspiration est lĂ  (le soir) je me lance sans m’arrĂȘter dans une Ă©criture frĂ©nĂ©tique sur mon ordinateur. Les mots jaillissent sans rĂ©flĂ©chir. Pour les partenariats, je m’oblige a une certaine structure rĂ©pondant aussi au cahier des charges du partenaire tout en conservant mon indĂ©pendance rĂ©dactionnelle. (rĂšgle que j’impose Ă  tout partenaire). Certains pensent que j’Ă©cris Ă  4h du mat car j’ai publiĂ© Ă  7 heures. Bien sĂ»r que non tous mes articles sont programmĂ©s Ă  l’avance. J’essaie actuellement de produire 2 billets par semaine mais je ne m’impose rien car parfois l’inspiration n’est pas lĂ . Mon aisance dans l’Ă©criture me permet de rĂ©diger un article trĂšs rapidement, je dirais que c’est la mise en forme, l’illustration et le paramĂ©trage wordpress qui me prend le plus de temps. Je ne suis pas une geek greffĂ©e Ă  mon ordi car j’ai une vie bien chargĂ©e Ă  cotĂ©. Je consacre en moyenne 4 Ă  6 heures par semaines (parfois moins) Ă  mon blog quand les enfants sont couchĂ©s. Ma libre-expression reste mon mot d’ordre. Mon entourage connait l’existence de mon blog, je ne peux donc aborder certaines difficultĂ©s personnelles qui me seraient plus facile d’Ă©voquer si j’Ă©tais dans l’anonymat. Quand on tient un blog il faut faire l’abstraction la plus totale du regard des autres. J’ai choisis d’Ă©crire avec sincĂ©ritĂ© et authenticité ce qui me confĂšre l’adhĂ©sion de tous mes proches. Mais si un jour j’Ă©crivais un billet qui me mettrais en dĂ©saccord avec certains, je vous avoue que cela m’indiffĂ©rais. Chacun Ă  sa propre opinion et libertĂ© de jugement. Il est trĂšs intĂ©ressant de dĂ©battre mais si mon univers ne leur plait pas, qu’ils passent leur chemin. Mon autre mot d’ordre est la bienveillance. Si j’Ă©cris sur un sujet qui me touche c’est parce que je pense que ça peut ĂȘtre utile Ă  d’autres mamans ou familles. Certaines mamans sont parfois isolĂ©es et ne pas se sentir seules les rassurent (femmes aux foyer, habitant dans une rĂ©gion isolĂ©e …) Je ne dĂ©nigrerais jamais une marque, sociĂ©tĂ© ou une personne. Toutefois je souhaite aussi donner ma vision la plus modeste sur certains sujets de parentalitĂ© qui parfois m’exaspĂšrent car ancrĂ©s dans une vision unique sans prendre en considĂ©ration qu’il y a parfois des nuances. Mon dernier mot d’ordre c’est la passion pour l’Ă©criture et le partage qui reste ma motivation principale. Si vous vous lancez dans cette aventure avec juste pour objectif de gagner de l’argent, vous irez dans le mur et n’aurez aucune satisfaction personnelle. 

L’illustration des billets est Ă©galement trĂšs important. Prendre des photos est une passion au quotidien. La photo retranscrit parfaitement la beautĂ© des paysages, de la nature ou des Ă©motions.  J’utilise donc mes propres clichĂ©s pour illustrer un article. 

L’autre aspect et pas des moindres c’est la partie graphisme. J’ai une certaine crĂ©ativitĂ© ce qui me sauve mais je n’ai pas les connaissances, outils et la formation. Pour la conception j’ai pu m’appuyer sur l’hĂ©bergeur gratuit WordPress que j’apprĂ©cie Ă©normĂ©ment pour sa simplicitĂ© et son ergonomie. En me laissant guider par ce site intuitif tout en un, j’ai pu conceptualiser mon site : l‘identitĂ© visuelle, le web design, le thĂšme, les catĂ©gories, les widgets, les mĂ©dias photos, les pages, les articles, les couleurs … Cela m’a pris un temps fou, inimaginable et j’ai galĂ©rĂ© car il m’a fallu tout apprendre !!! Depuis 1 mois j’ai totalement changĂ© le graphisme et les couleurs. Ma merveilleuse cousine AurĂ©lie graphiste m’a gentiment rĂ©alisĂ© un superbe logo que j’adore et qui incarne parfaitement la nouvelle impulsion graphique que je souhaite donner au blog. Merci Ă  elle !

Il y a Ă©galement les techniques de rĂ©fĂ©rencement SEO Ă  maitriser. D’aprĂšs Angelique spĂ©cialiste du web et SEO, j’ai de l’or entre les mains pour Ă©crire mais je devrais vraiment me pencher sur l’aspect Content marketing et l’optimisation de mon blog pour augmenter encore plus ma visibilitĂ©. Ma vocation premiĂšre n’Ă©tait pas d’ĂȘtre visible mais d’Ă©crire, et de partager avec vous mes bons plans, bonnes adresses et des billets plus personnels de problĂ©matiques de maman. Mais le blog prend un tournant et de l’essor. J’ai eu la chance de bĂ©nĂ©ficier de plusieurs articles (voir rubrique actus et presse) ces derniĂšres annĂ©es dans des magazines connus localement et d’ĂȘtre mis en avant sur d’autres sites qui m’ont permit d’avoir un bon rĂ©fĂ©rencement au niveau de Lyon et sa rĂ©gion. Sans le vouloir mon blog a vu une augmentation de trafic. J’ai dĂ©jĂ  un mĂ©tier et mon blog restera une passion mais poussĂ© par plusieurs personnes je souhaite dĂ©sormais amĂ©liorer ma visibilitĂ© au niveau national.  GrĂące aux merveilleux conseils d’Angelique et d’un client qui ont travaillĂ© dans le web, je m’oriente dĂ©sormais vers l’optimisation et le rĂ©fĂ©rencement. La rĂ©daction d’un article et sa mise en page prend dĂ©jĂ  beaucoup de temps mais alors avec l’aspect SEO c’est tout un art qu’il faut dĂ©ployer. Savoir indiquer des mots clĂ©s pertinents associĂ©s Ă  l’article, ajuster une police, les couleurs (fini mon rose Ă  toute les 2 phrases hihi). Je dois donc reprendre tous mes billets pour appliquer le content marketing !! Mais il n’y a pas que cet aspect lĂ  : les titres, les sous titres, google analytic, les moteurs de recherches, le trafic …. Il me manque fondamentalement une formation … ou prendre un consultant SEO comme Angelique ou m’auto-former. Des conseils Ă  me donner je suis preneuse ? 

IMG_2745Je vais Ă©galement vous parler des rĂ©seaux sociaux.  Facebook merveilleux outil pour relayer les articles et animer une communautĂ©. Depuis plus de 6 mois ils ont changĂ© les algorithmes. Et mes copines blogueuses et moi-mĂȘme ont perdu en visibilitĂ©. NoyĂ©s dans le fil d’actus, les abonnĂ©s ne nous voient plus. La raison de ce changement : nous inciter a sponsoriser et donc Ă  payer une publicitĂ© pour nos billets. Le prix de la visibilitĂ© voyons ! Instagram : le plus puissant Ă  mon sens que je n’exploite pas assez. Les comptes les plus influents montrent leur vie personnelle dans les moindres dĂ©tails et nous renvoient une image idyllique de la vie qui complexerait presque la maman normale en fait. C’est le voyeurisme Ă  l’Ă©tat maximum. Je vous assure que les photos de mes fleurs on s’en fou par contre si je poste mes enfants ça cartonne. C’est tellement malheureux voilĂ  pourquoi j’Ă©vite d’ĂȘtre trop prĂ©sente. J’en mets quelques une par ci, par lĂ  pour illustrer un article car mĂȘme si je critique ce systĂšme j’adore tellement prendre des photos. Twitter alors lĂ  je ne maĂźtrise absolument pas et ce rĂ©seau m’ennuie Ă  un point. Je le trouve pathĂ©tique car c’est le rĂšgne de la critique absolue. Qu’en pensez vous d’ailleurs ? Et puis aussi Youtube que j’ai abandonnĂ© au bout d’1 mois car je suis craintive d’ĂȘtre trop exposĂ©e, Google +, Tumblr etc etc. Certains aussi seront sur des annuaires spĂ©cialisĂ©s, je n’ai pas optĂ© pour ce choix. Je suis trĂšs paradoxale car j’ai un blog et j’ai parfois une aversion des rĂ©seaux sociaux. Et malheureusement je suis obligĂ© d’utiliser ces rĂ©seaux si je souhaite obtenir de la visibilitĂ©. 

Et enfin les partenariats ou comment monĂ©tiser son blog. C’est une face cachĂ©e qui interroge beaucoup de monde. Mais comment ils monĂ©tisent leur blog, combien ils gagnent … Certains en vivent et d’autres non. C’est en effet un tabou dans la blogosphĂšre qui n’ aime pas bien aborder ce sujet … Quand votre blog suscite l’intĂ©rĂȘt, les partenaires viennent vite Ă  votre rencontre. Personnellement je ne fais aucune approche ou que trĂšs trĂšs rarement si un produit me plait Ă©normĂ©ment. Sans prĂ©tention aucune, j’ai bien trop peu confiance en moi pour me mettre en avant ainsi, ce sont donc les partenaires qui viennent Ă  moi. Chaque jour je reçois une multitude de demandes de partenariats d’entreprises, community manager ou agence de presse (billets sponsorisĂ©s, test, concours, affiliation, invitation Ă©vĂšnement ou event presse …) auquel je prend le soin de rĂ©pondre dans un dĂ©lai parfois un peu long (et parfois non faute de temps et je suis impardonnable). Le produit ou service doit vraiment me plaire et ĂȘtre en adĂ©quation avec mes valeurs et la thĂ©matique de mon blog. Conscients de l’impact des influenceurs dans une dĂ©cision d’achat, les entreprises utilisent le partenariat comme une stratĂ©gie de communication primordiale et souvent moins chĂšre qu’une publicitĂ© dans un magazine ou Ă  la tv. Nous leur apportons plus de visibilitĂ© et de rĂ©fĂ©rencement car nous mettons en ligne leurs liens et leurs produits. En tant que bloggueurs nous sommes conscients d’ĂȘtre la vitrine des marques. A nous d’ĂȘtre vigilants pour ne pas accepter des offres de partenariats ridicules sans contrepartie (on est pas des bĂ©nĂ©voles de leur communication) et en non adĂ©quation avec notre ligne Ă©ditoriale. Je ne souhaite pas que mon blog devienne une vitrine publicitaire  mais reste un lieu de libre expression. J’ai la chance d’avoir tissĂ© de jolis partenariats avec des marques ou entreprises que j’affectionnent particuliĂšrement. De dĂ©couvrir de merveilleux lieux pour les enfants (Safari de Peaugres, Touroparc, Grottes de la Balme, Ferme aux crocodiles, Cirque Imagine etc etc). Il existe aussi les plateformes de partenariats que je nĂ©glige mais j’ai peut ĂȘtre tord. 

 

J’ai la certitude que chacun Ă  quelque chose Ă  partager et qu’il pourrait se lancer dans un blog. Un blog c’est avant tout une passion. La passion d’Ă©crire, d’Ă©changer et de partager. Je reçois parfois des messages par mail qui me touchent profondĂ©ment m’expliquant que mon article les a aidĂ© ne se sentant plus seule dans cette situation. Nous sommes dans une sociĂ©tĂ© d’individualisme. La communication est de plus en plus mise en avant Ă  travers les rĂ©seaux sociaux mais qui Ă  contrario isole les individus devant leur tĂ©lĂ©phone portable. Le plaisir d’Ă©changer parfois se perd. Face Ă  cet individualisme certains on souhaitĂ© renouer avec l’Ă©change et l’entraide. Ainsi on voit l’Ă©mergence de groupe sur Facebook (exemple les mamans du rhĂŽne, le BM des GĂŽnes, dĂ©lires de crĂ©atrices …) et de Blogs. Parler de son expĂ©rience c’est personnaliser le vĂ©cu et l’Ă©motion. Et c’est ce qui parle Ă  chaque personne qui lira un blog. Ces personnes ont besoin de sincĂ©ritĂ© sur un sujet notamment la maternitĂ© ou la parentalitĂ©. Ils ne souhaitent pas lire que c’est un monde merveilleux ou ne rĂšgne aucune difficultĂ©s. Les entreprises prennent Ă©galement le train : le webmarketing est un secteur d’avenir :  Les entreprises qui bloggent, obtiennent 55% de trafic en plus et gĂ©nĂšrent 70% de leads en plus que celles qui ne bloggent pas. 

Pour le blog personnel je dirais que Youtube et Instagram s’inscrit dans l’avenir, nĂ©anmoins les personnes cherchent toujours des rĂ©ponses Ă  leurs questions, et pour l’instant, ils continuent Ă  les chercher sur Google. Les nouvelles technologies Ă©voluent si rapidement. Demain il faudra faire Ă©voluer nos blogs et donc devenir des experts en rĂ©seaux sociaux. Et c’est loin d’ĂȘtre mon cas … Il faut continuellement apprendre, se former et se rĂ©inventer ! Il me faudra attendre 18 mois pour voir si ma nouvelle stratĂ©gie SEO a portĂ© ses fruits. 

J’en profite aussi pour vous donner le blog de Mia qui donne de super conseils pour la crĂ©ation et le dĂ©veloppement d’un blog : Trucs de Blogueuse 

 

A toutes les blogueuses qui liront ce billet, c’est le moment de partage. Je vous donne cette fois ci l’autorisation de mettre vos liens en commentaire !! 

Si vous avez des suggestions ou conseil en SEO sur mon blog n’hĂ©sitez pas Ă  me contacter pour m’en faire part. Merci !!

 

 

 

1 rĂ©flexion au sujet de “Les dessous d’un blog de maman… la mĂ©tamorphose des Carnets de Victoire”

  1. Merci pour cet article, c’est toujours bien de lire comment ça se passe en coulisses… Moi j’en suis encore tout au dĂ©but de mon blog, et c’est pas facile de le dĂ©velopper ! Il faut trouver le temps, l’Ă©nergie… Et encore le faire connaĂźtre ! D’ailleurs je me permets de mettre le lien, puisque je suis si gentiment invitĂ©e Ă  le faire 🙂 Je fais surtout de la couture, du tricot et du DIY, mais je lis aussi beaucoup de blogs sur la parentalitĂ©, la nutrition… C’est quand mĂȘme formidable, Internet 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

w

Connexion Ă  %s