Eveil et Éducation, Vie de maman, famille & Psycho

On a tant Ă  apprendre d’eux : la nature profonde d’un enfant.

IMG_6665.JPGNous avons tellement Ă  apprendre de nos enfants … Dès leur naissance tout en s’initiant Ă  ĂŞtre parents, nous essayons Ă  notre manière de leur transmettre des valeurs, une Ă©ducation, le respect d’autrui, l’amour mais aussi des règles et des limites Ă  respecter. Leur caractère se dessine Ă  travers leurs propres expĂ©riences. Un caractère propre a eux parfois que l’on comprend ou qui nous surprend car Ă  l’antipode du notre. On doit conjuguer avec ses diffĂ©rences et affronter parfois le propre reflet de notre personnalitĂ© si ils ont un caractère similaire au notre. Et c’est tout l’enrichissement et la joie d’avoir un enfant : dĂ©couvrir son ĂŞtre, sa nature profonde. S’Ă©merveiller de ses apprentissages et son dĂ©veloppement. S’interroger sur leur avenir et ce que leur personnalitĂ© reflètera plus tard. Mais aussi s’inquieter pour eux, des dangers qui pourraient entraver leur bonheur.

Parfois trop figĂ© dans le quotidien : le repas, le bain, les activitĂ©s, les règles … nous perdons l’essence mĂŞme de notre relation avec eux et soudain une seule phrase … qui vous bouleverse et vous ramène Ă  l’essentiel :  la nature profonde de votre enfant et de l’enfant en gĂ©nĂ©ral. L’enfant … que nous Ă©tions … que nous souhaiterions redevenir par moment … L’ enfant qui se prĂ©pare Ă  traverser des phases … les phases de la vie. 

Je pense Ă  cette phrase : « Maman Charlotte c’est mon amoureuse mais je suis seulement un copain pour elle, c’est pas grave je l’aime quand mĂŞme. » L’amour inconditionnel : aimer sans attendre en retour. Il dĂ©couvre Ă  4 ans et demi avec toute son innocence les prĂ©mices de l’amour. Certes peut ĂŞtre Ă  sens unique mais avec toute l’authenticitĂ© que cela lui confère. L’amour pur le vrai sans conditions. 

IMG_6418.jpgLeur empathie grâce Ă  leur sens aiguisĂ© du questionnement : « Pourquoi es tu allĂ© chez le coiffeur ? j’avais des cheveux blancs ? et pourquoi t’as des cheveux blancs ? je vieillis … et pourquoi tu vieillis ? heuuu je prends de l’âge toi aussi tu vieilliras » Face au doux sentiment d’ĂŞtre dĂ©sarmĂ© quant aux rĂ©ponses Ă  donner face Ă  un interrogatoire  … Mais ne sont-ils pas les meilleurs commerciaux du monde Ă  la dĂ©couverte de votre rĂ©el besoin ou objectif afin de mieux vous comprendre. Leur empathie dĂ©nouĂ© de tout intĂ©rĂŞt : une qualitĂ© qui manque cruellement dans ce monde de plus en plus Ă©goĂŻstes ou l’altruisme est de plus en plus dĂ©laissĂ©. 

Leur spontanĂ©itĂ© et leur sincĂ©ritĂ©: C’est le matin … on est en retard : 2 stops Ă  rĂ©aliser : la crĂŞche et l’Ă©cole. Toujours le stress les matins et cette petite phrase qui vient Ă©gayer votre journĂ©e vous plongeant dans un fou rire, « Oh mais maman roule plus vite, tu roules comme une mamie » Oui je l’avoue c’est vrai je roule doucement.  Je vois que les garçons sont conditionnĂ©s dès leur plus jeune âge Ă  la conduite sportive. Tellement charmant cette spontanĂ©itĂ© : ne dit-on pas que « la vĂ©ritĂ© sort de la bouche des enfants ». Sans filtre parfois mais au moins avec la qualitĂ© d’ĂŞtre sincère. Ce monde fait preuve parfois tellement de faux semblants et d’hyprocrisie que c’est une vĂ©ritable cure d’authenticitĂ© que d’ĂŞtre avec eux. 

IMG_6494.jpgLeur innocence : qui rĂ©sonne encore en nous adulte, j’avoue avoir gardĂ© une part de naĂŻvetĂ© en moi. Et quelque part on l’entretient et on souhaite la conserver … car adulte on comprend que la vie peut-ĂŞtre dure, les rapports avec autrui compliquĂ© oĂą il faut toujours se prĂ©munir face aux personnes agressives ou aigries, s’aguerrir face aux jugements … La sociĂ©tĂ© et ses dĂ©rives, le cotĂ© sombre de l’actualitĂ© car il est rare de voir de merveilleuses nouvelles au journal Tv nous ouvre les portes de la rĂ©alitĂ©. Heureusement que nos enfants nous rapellent la douceur de la vie. Sans prĂ©jugĂ©s ni arrières pensĂ©es juste la puretĂ© de l’enfance qui nous Ă©merveille et nous Ă©meut. Nous sommes bien entendu les gardiens de cette innocence avec pour souhait de les prĂ©server face Ă  la mĂ©chancetĂ©. Mais aussi contraints d’ĂŞtre objectifs : c’est aussi en s’y confrontant qu’il deviendront plus forts et mature. Certes ils perdront de leur naivetĂ© mais comme dirait l’expression : « ce qui rend la naivetĂ© si gracieuse, c’est qu’elle n’est pas faite pour durer ».

Le pardon … Certaines personnes se refusent Ă  demander pardon malgrĂ© les torts qu’ils peuvent causer.  C’est l’Ă©go … qui empĂŞche une forme de vĂ©ritĂ©, profondeur … et qui confère Ă  certaines personnes de vivre dans la mauvaise foi plutĂ´t que d’avouer leur faute.  Ces personnes croiront que c’est une force de ne pas s’avouer fautive… pour ma part c’est une grande marque de faiblesse et de non intelligence. Un enfant ne demandera peut-ĂŞtre pas toujours pardon naturellement mais l’Ă©go il ne connait point. Dans le monde de l’enfance cet Ă©go sera remplacĂ© par des Ă©motions telles que la colère ou la tristesse : mais une Ă©motion passagère qui se libĂ©re. Une Ă©motion ramène Ă  l’authenticitĂ© car elle ne trompe pas, elle se vit !! et non l’Ă©go qui en est tout le contraire. 

Et enfin tant d’autres merveilles Ă  dĂ©couvrir dans leur ĂŞtre profond. Ils n’ont point peur d’exprimer leurs Ă©motions, n’ont aucune honte Ă  affirmer leur faiblesses. Ils savent prĂ´ner leur amour et dĂ©montrer des gestes tendres sans contreparties. Cette joie qui les anime pour un rien nous prouve que juste l’essentiel peut leur suffire. L’essentiel de vivre, profiter, d’apprendre … Non je ne suis pas nostalgique de cette enfance juste attendrie par cette nature profonde et authentique qui existe chez nos enfants.  Et on a tant Ă  apprendre d’eux … Ils auraient tant Ă  nous prodiguer … Certes ils n’ont encore aucune retenue, ni gĂŞne, ni limite mais l’essentiel de leur âme pur est Ă  retenir … La puretĂ© qui les prĂ©pare au volcan de la vie …

Laissons leur le temps de profiter de cette douce insouciance …

 

Et vous quelles annecdotes vous ont plongĂ© dans la nature profonde de votre enfant ? 

IMG_6301.JPG

 

1 rĂ©flexion au sujet de “On a tant Ă  apprendre d’eux : la nature profonde d’un enfant.”

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s