Eveil et Éducation, Vie de maman, famille & Psycho

La quête des Parents Parfaits : parents sous pression !

IMG_7122.JPGNous sommes dans l’ère de la femme parfaite. Et notre société façonne cette image de girl power ! Nous voulons être à la hauteur sur tous les tableaux sans faillir. Réussir et s’accomplir professionnellement, avoir un intérieur parfait, éveiller et occuper nos enfants de la meilleure des manières. Et si on essayait de cesser de vouloir tout contrôler ?

Les débats autour de l’éducation bienveillante, la parentalité positive, la recherche du parent model nous renvoient au sentiment de culpabilité. Cette pression folle que nous impose ces nouvelles méthodes nous poussent à nous remettre constamment en question : si nous réalisons les bons choix pour nos enfants, si nous menons la bonne éducation, si nous sommes assez présents pour eux … Etre parents est en effet le plus difficile métier du monde mais quand la société s’acharne à vous exposer ce que le model éducatif parfait devrait être, on en perd son latin.

Et finalement cette pression que nous nous imposons pour l’épanouissement de nos enfants ne serait-elle pas en train de nous épuiser !  Ne serions-nous pas en train de reporter notre souhait d’excellence et notre exigence sur eux en négligeant finalement leur réel besoin. 

Outre l’aspect éducatif, il n’y a qu’à voir les réseaux sociaux comme Instagram pour constater de la quête effrénée que les parents s’infligent pour apporter le meilleur à leurs enfants (enfin ce qu’ils croient de meilleur) ! Et je ne vais pas faire mon hypocrite car j’en fais aussi partie sur certains points évoqués ci-dessous.

Nous transformons leur chambre en vrai lieu de décoration arty, vintage et créatif … Leur chambre devient une vraie vitrine de boutique de décoration. Chaque parent rêve d’un cocon doux et original pour son enfant mais avouons-le : c’est plus pour se faire plaisir à nous que pour eux ! Ils se souviendront des moments passés avec nous mais pas de la guirlande lumineuse sur leur mur !

IMG_7052.JPGNous pensons que les surcharger avec de multiples activités est bon pour eux ! Nous cherchons à dénicher des activités originales pendant les vacances ayant tellement peur qu’ils s’ennuient (atelier créatif, cupcake, éveil musical ..). Le marketing excelle dans ce domaine avec Max Aventure, Laser Game, Escape Game, Trampoline Park …. Mais appuyons sur le bouton pause un instant !! Sans faire nos vieux jeux rappelez-vous dans votre enfance aviez-vous toutes ces activités ? Étiez-vous pourtant malheureux ? Pour ma part enfant pendant mes vacances, je me promenais, je construisais des cabanes ou m’inventais des jeux avec mes cousins. Ou je faisais de la cuisine avec maman bref des plaisirs simples. Et on était pourtant heureux ! Oui il m’arrivait de m’ennuyer mais un enfant a aussi besoin de s’ennuyer, c’est bon pour son développement et sa créativité.  Ainsi il est à l’écoute de son monde intérieur, de ses envies et de ses goûts. Ne rien avoir à faire lui permet de développer son monde imaginaire et sa créativité.

La cour de récréation se transforme en défilé de mode : nos enfants deviennent de vrais gravure de mode. On en fait un peu trop parfois : moi la première. Le petit nœuds assortis à sa robe. N’est-ce pas trop mignon de voir les petits garçons avec un maillot de bain assortis à celui de leur papa. Mais nous transformons nos enfants parfois en mini-nous, privilégiant le paraître. 

C’est la compétition du plus bel anniversaire de son enfant. Celui qui aura le plus beau gâteau. Je devrais plutôt dire cake design car les gâteaux sont désormais des chefs d’œuvres. Ceux qui enverront la carte d’anniversaire la plus créative. Certains font aussi appel à des spécialistes de l’organisation d’anniversaire d’enfants. Je vis dans un lieu où parfois même certains parents réalisent des feux d’artifices aux fêtes de leurs enfants.  On veut illuminer leur anniversaire de superficialités et pourtant ils ne retiendront que ceux qui les entourent et heureusement c’est l’essentiel. 

On se fait avoir par toutes les futilités du marketing du jouet en innondant leur placard de jeux derniers cris. Et pourtant un ballon, un baton, une promenade peut tout simplement ravir leur journée. 

 

IMG_6992En conclusion : on veut le meilleur pour nos enfants et c’est tout à notre honneur. Mais ne nous laissons pas envahir par les diktats du paraître. Nos enfants ne doivent pas servir à nous mettre en compétition par rapport aux autres parents. Ils ne sont pas aussi nos faire-valoir. Ne projetons pas nos angoisses sur eux. Apprenons à lâcher prise. Ce n’est pas parce que leur chambre n’est pas parfaite que nous sommes de mauvais parents. Ils apprécieront tout autant passer du temps avec nous plutôt que d’être surchargés d’activités originales. Même si notre intérieur n’est pas en ordre, ils se souviendront des moments complices plutôt qu’une maison rangée plus tard ! Pas toujours simple de cesser de vouloir tout contrôler et lâcher prise mais laissons nos instincts nous guider ! Revenons à l’essentiel : l’imaginaire de l’enfant à développer. Revenez à votre propre enfance : les sensations qui vous faisaient vibrer ! On ne peut être des parents parfaits et parfaits par rapport à quel code d’ailleurs ? Il n’y a aucun model à copier il y a simplement à suivre ce qui nous semble bon pour eux. Se faire confiance et arrêter de se mettre une pression inutile. Et de plus c’est finalement nos enfants qui subissent notre pression !!

 

Et vous ? Sur quels aspects vous vous mettez la pression ? 

 

 

 

 

3 réflexions au sujet de “La quête des Parents Parfaits : parents sous pression !”

  1. Je suis entièrement d’accord, beaucoup d’étiquettes pour des concepts éducatifs qui peuvent mettre la pression. Chacun fait au mieux et c’est SUFFISANT ! L’essentiel est de s’écouter. Le parent parfait n’existe pas (et heureusement finalement !)

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s