Vie de maman, famille & Psycho

Le soin de soi pour le mieux-être de nos enfants !

IMG_5965Après le temps de l’introspection … cette dernière année il était temps pour moi de mettre en action le fruit de mes réflexions. Le temps de l’action est arrivée à son heure. Je ne suis plus la femme que j’étais il y a plus d’1 an, les épreuves m’ont fait grandir et ont littéralement changé ma vision sur de nombreux aspects de ma vie et de la vie en général. J’ai désormais un nouveau regard sur le monde et sur les problématiques du quotidien. C’est face aux difficultés que l’on se rend compte de ses propres failles et atouts. Ces épreuves m’auront permise de mettre ainsi en lumière mes points à améliorer et mes forces à valoriser. Et c’est ainsi que j’ai repensé de nombreux aspects de ma vie. Et ma relation avec mes enfants en fait partie !

L’Humain est perfectible, et en constante évolution. Nous devons apprendre de nos erreurs et nous remettre en question. Sans cela nous resterons des personnes ancrées dans notre propre vérité et notre égo. J’entends parfois certaines personnes qui auront de nombreux reproches à faire à leur entourage. Mais peut-être qu’il serait bon que ces personnes se renvoient vers leur propre jugement. Peut-être que c’est à eux de se remettre en question et non les autres …

F6F91A41-F9A1-4184-8097-1A20AA7284CEN’ayons point d’égo … surtout avec nos enfants. Certes nous nous devons d’être ferme mais parfois prenons ce recul … Après cette année tourmentée suite au divorce j’ai pris la mesure de ce que ces changements avaient pu occasionner chez eux. Je me suis souvent plaint qu’ils aient été difficiles, capricieux et exigeants. J’ai néanmoins admiré leur capacité d’adaptation, leur joie de vivre et leur résilience. J’ai compris aussi leurs souffrances … j’ai tenté de les accompagner du mieux que j’ai pu. Puis j’ai enfin compris !

Vous êtes dans un avion, celui-ci risque d’atterrir brutalement et il est nécessaire de donner de l’oxygène aux passagers. Les masques d’oxygènes tombent. Comment pouvez vous venir en aide aux autres si vous même ne prenez pas l’oxygène ? Vouloir à tout prix donner le masque aux autres sans vous oxygéner vous même … Vous ne pourrez les sauver… si vous même vous ne vous sauvez point… Vous avez compris le sens de ma réflexion. Il faut d’abord se sentir bien pour que vos enfants se sentent bien avec vous. Il faut d’abord prendre soin de vous pour prendre soin de vos enfants !

Les enfants s’imprègnent de nos émotions. Je ne pense pas que mes enfants soient parfois pénibles à cause de moi, je ne vais pas me culpabiliser sur ce point car je sais que je suis une bonne mère.  Il y a aussi l’âge, le caractère et d’autres facteurs qui rentrent en compte. Mais j’ai pu remarqué qu’ils avaient tendance à profiter de la situation, à me faire des caprices sans raison, à m’en demander toujours plus. Je cherche à leur faire plaisir et ils en demandent encore plus. Pire je me retrouve dans des situations de gueria hihi. Pour exemple je les emmène à mini world, suivi d’un tour de manège. Je leur fais la totale ! avec en prime un goûter de churros. Et là c’est le drame !!! Ils se chamaillent le dernier churros … C’est ainsi que vous vous dîtes : « je veux leur faire plaisir et ils ne sont même pas reconnaissants grrrr  » Oui hihi les enfants sont ingrats. Et c’est face à ces situations que nous pourrions perdre patience ou céder pour avoir la paix !!!

Je suis ferme dans mon éducation tout en privilégiant la communication et surtout l’explication mais oui je l’avoue j’ai parfois cédé sur certains points. Pourquoi ? car je n’étais pas en grande forme, que je n’avais pas la force de rentrer dans de grandes négociations. Que j’avais parfois l’esprit ailleurs leur rétorquant un non sans vraie conviction. Ma grande capacité à me remettre en question m’a fait comprendre que c’était une erreur. En réalité il ne faut rien lâcher. Il faut être convaincu et convainquant lorsque nous leur disons non. Il faut rester sur ces positions et ne pas céder. J’ai ainsi compris que leur imposer un cadre non négociable en réalité les apaisait. Ils en ont besoin. Les caprices se sont ainsi espacés. Alors oui c’est facile à dire, car parfois nous sommes exténués et leur dire non revient à vivre un tsunami, une explosion de colère que nous préférions éviter … Nous avons tous eu un moment où nous étions excédés face à leurs colères. Et je préfère ainsi les envoyer dans leur chambre ou quitter la pièce. 

IMG_5950Ne culpabilisons point. La période de la petite enfance est épuisante pour nous tous. Bon nombre d’entre vous ont du mal à se remettre du chamboulement que représente l’arrivée d’un enfant ou d’un 2 ème, 3 ème … dans leur vie. Nous les aimons infiniment mais j’entends souvent « je les aime mais c’est dur, pas facile la vie de parents voir ils me saoulent ». Vous les aimez mais vous avez aussi le droit d’être agacés ! Ils mettent nos nerfs à rude épreuve. On ne nait pas parents, on le devient ! On expérimente, on apprend aussi de nos expériences ou de nos erreurs. On est en constante évolution. Et je suis convaincue que nous ne serons pas la même mère dans 10 ans que celle que nous sommes aujourd’hui. Et nous ne serons peut-être pas la même mère de façon identique avec chacun de nos enfants … Car chaque enfant est différent et aura des besoins diverses et variés.

Apprenons à nous remettre en question. Il est révolu le temps d’une époque où certains parents imposaient « c’est moi la mère tu fais ce que je dis, j’ai pas à m’excuser ». Je ne suis pas d’accord avec cette éducation, certes je ne prône pas « l’enfant roi » mais je sais m’excuser quand je me suis emportée à tord. Et ce n’est pas qu’un point de vue éducatif, l’Humain devrait s’en inspirer dans ses rapports à autrui. C’est un respect à avoir tout simplement … qu’il soit envers un adulte ou un enfant. Comment pouvez vous inculquer à votre enfant le respect si vous ne l’appliquez pas envers lui même. Se remettre en question avec eux n’est pas une marque de faiblesse ni un manque d’autorité juste une marque de respect, d’amour et de bienveillance. Il s’agit peut-être juste d’ajuster notre comportement, nos habitudes pour renouveler ainsi notre relation avec eux. 

Prenons soin de nous car comme évoqué plus haut, il me semble primordial d’entreprendre cela afin de prendre soin au mieux de nos enfants. Il m’a fallu un peu de temps pour me rétablir de cette année mais dès le 1er janvier … un souffle nouveau m’a emparé. Aucun évènement particulier mais comme ci mon cerveau avait switché dès le 1 er janvier : cette volonté de ne plus subir mais reprendre le pouvoir sur ma vie !! J’ai d’ailleurs écris un article sur mon 2 e blog Vie-Zen sur ce sujet ici. J’ai retrouvé cette gaieté qui me caractérisait, ce vent de légèreté que j’avais oublié et cette envie d’avancer que j’avais mise de côté. Je me suis retrouvée … non en fait je me suis juste renouvelée. Je ne suis plus la même, je suis plus ancrée, alignée et en paix avec moi-même. Et les enfants doivent le ressentir car ils sont beaucoup moins exigeants envers moi, moins dans la négociation. J’ai donc décidé de me remettre au coeur de mes priorité !! Et oui !! Je m’écoute ! Je me remets dans la lumière ! Mes enfants resteront ma priorité bien entendu mais m’occuper de moi sera aussi une priorité. C’est en étant épanouie que nos enfants le seront également. Ne négligez plus de prendre le temps de … courir, faire du shopping, aller chez le coiffeur … bref tout ce qui pourrait vous faire plaisir. Etre focalisé uniquement sur nos enfants ne vous rendra pas plus heureux et eux non plus !! 

Alors maintenant on prend le pari !! Quelles habitudes vous allez changer pour vous sentir mieux avec vos enfants ?

Je vous partage en illustration mon tableau que j’ai acheté dernièrement qui m’a tant inspiré pour cette année !

IMG_6011

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s