Eveil et Éducation, Vie de maman, famille & Psycho

Confinement : l’éveil des consciences et une autre façon de se renouveler pour ne pas sombrer !

IMG_8546Nous nous souviendrons de ce mois de mars 2020 … N’aurions-nous pas assez pris au sérieux l’ampleur de la situation face au virus Covid-19 ?! Cette crise sanitaire terrible avec à ce jour 372 personnes décédées et 10 995 cas de coronavirus confirmés. Comment aurait-on pu imaginer un jour se retrouver dans une telle situation ? Nous imaginons toujours que cela n’arrive qu’aux autres et pourtant … Ces dernières semaines avant le confinement, nous Français n’avons pas toujours pris en compte les mesures à prendre face à cette situation soudaine … moi la première d’ailleurs … quelques jours avant la décision de confinement où je sortais dans des endroits très fréquentés et pourtant, je suis asthmatique et donc une personne à risque. Certains malgré les mesures d’Emmanuel Macron dérogeront aux règles,  mais nous nous devons d’être responsables pour nous, nos proches et nos concitoyens.

Nous sommes à 4 jours de confinement, et malgré cette perte de liberté qui nous terrasse tous, j’ai cette volonté face à toute situation malheureuse de trouver le coté positif. Il est évident que je suis chanceuse, je suis en maison avec un jardin et en pleine campagne. J’imagine que c’est beaucoup moins supportable et morose pour ceux résidant en centre ville et sans extérieur.  Face à l’annonce du confinement certains auront été choqués, énervés ou déprimés, pour ma part au chômage depuis décembre, même si je conservais une vie sociale développée ; je me sentais quand même en décalage, les autres travaillant. Donc j’accuse cette nouvelle avec philosophie : je vois le coté positif : au moins je ferai des économies :-).  Je suis surtout attristée pour les personnes malades ou seules qui dans ces moments se sentiront particulièrement isolées et j’espère que leurs proches prendront soin d’eux par téléphone.

IMG_9025Nous pourrions nous plaindre tous les jours mais à quoi bon ? À part vous apporter des idées négatives et entretenir des énergies basses et néfastes pour votre santé mentale. Réalisons les faits oui mais nous ne sommes pas non plus dans un contexte de 2 ème Guerre mondiale. Vos maris ne doivent pas vous abandonner pour partir au front faire la guerre des tranchées, nous avons de l’eau chaude, internet et un téléphone. La TV pour les adeptes, je ne le suis pas pour ma part … Au lieu de ne voir que l’aspect négatif, si nous regardions le positif. Oui il y aura des conséquences catastrophiques qu’elles soient sanitaires, économiques c’est indéniable et affreux. Mais à titre personnel si nous prenions ce temps … imposé certes mais pour se renouveler. Et si finalement ce chômage forcé si vous l’utilisiez pour vous réinventer !

IMG_9018Pour les parents nous devrons bien sûr assurer l’aspect pédagogique, expérimenter ce métier si passionnant de maître et maîtresse. Et en réalité n’est-ce pas aussi une formidable expérience que de transmettre une pédagogie scolaire et prendre ce temps pour nos enfants ? Oui je comprends aisément que pour ceux travaillant en télétravail, c’est laborieux. Nos chérubins vont aussi nous mettre les nerfs à vif. Et me concernant même s’ils sont en PS et GS maternelle et qu’il y a peu de travail, j’ai déjà eu ma maison retournée, ma chaise adorée acapulco découpée, mon canapé repeint … et j’ai perdu patience face à certains élans de paresse face aux devoirs … Mère divorcée nous avons dû réajuster un peu le mode de garde et finalement au moins on se relaie donc c’est plus easy en quelques sortes. On peut recharger les batteries. Quant aux couples parentaux, je suis affligée de constater que dans certains foyers durant cette période il n’ y a que les mères qui les gèrent intégralement, ne serait-il pas plus sympa pour la vie familiale … qu’un matin le père les gèrent pour que sa femme puisse respirer et l’après-midi ils inversent. Se serrer les coudes tout simplement pour que l’autre puisse souffler. Sinon les conséquences sociales je les vois déjà : une montée du divorce !!!

IMG_1058A titre individuel, c’est l’occasion aussi de prendre ce temps qui vous est offert pour se réinventer.  Dans un premier temps s’occuper de chez soi : rangement, ménage, tri, bricolage, se mettre à jour côté administratif … Le grand nettoyage de printemps … Bon je vous avoue que je deviens psycho-maniaque ahahah, ça me donne même envie de passer le Karcher et tailler une haie pour vous dire … Prendre des nouvelles de ses proches, bien que ça devrait être régulier, mais on n’a pas toujours le temps alors il vaut mieux tard que jamais …. Pratiquer du sport à la maison, de multiples applications regorgent pour cela. Adepte de la méditation depuis longtemps, je vous conseille Youtube pour vous initier. Regarder les réseaux sociaux c’est tellement drôle, certains auront inventé le ping-pong à la fenêtre ahahah et beaucoup de blagues circulent pour passer le temps. Demain je vais approfondir le yoga que je connais moins puis je continue mon footing tant que c’est encore autorisé, je cours en plein champs donc no risk ! Se relancer dans des activités délaissées, certains se remettront à leurs premiers amours : le dessin, la peinture, les échecs (petit clin d’oeil), ou le piano, la guitare … Me concernant j’ai toujours été créative, alors j’en profiterai pour dessiner les innombrables dessins commandés (ordonnés devrais-je dire) par mes enfants surtout les personnages de Marvel ou Princesses … Puis de peindre, d’écrire mes poèmes, mon blog et ce livre que je voulais tant commencer depuis des mois … Prendre le temps de lire, de se documenter sur des sujets bien précis ou tout simplement bronzer (le temps s’y prête), flâner ou se cocooner. Ecouter de la musique, danser …. se laisser vivre … Bref profiter … quand les enfants font la sieste, ou que votre mari prend le relai ou si vous êtes seul …. Ne voyons pas que l’horreur de la situation, et ne pensons pas à demain et des conséquences. Nous aurons bien tout le temps de déprimer après et de vite rebondir par la suite. Restons sur le moment présent. Je ne sais pas comment cela va évoluer. Mon ressenti c’est qu’ils trouveront un vaccin et qu’en mai-juin nous retrouverons une embellie. Peut-être je me trompe on verra …

Au niveau collectif, ma première pensée fut : et si finalement cette catastrophe sanitaire éveillait-elle enfin les consciences. Nous rendre plus responsables certes mais aussi plus bienveillants envers les autres. Prendre soin de son prochain, être moins dans l’égoïsme. Se rapprocher de ceux dont on se serait éloigné, pardonner à certains. Car si demain c’était moi ? qui attrapait ce satané coronavirus … et si c’était mon dernier jour ? Que feriez vous? Le travail finalement serait-il votre principal priorité dans votre vie au point d’oublier le reste ? Etre riche votre finalité ? Dépenser dans des futilités ? Votre vie actuelle vous rend-elle si heureux ? Êtes-vous vraiment aligné avec vos propres aspirations ? Je suis convaincu que cette épreuve sociale, collective va modifier les consciences : VOS CONSCIENCES !!!! Vous ne verrez ainsi plus votre vie de la même manière. Revenir à l’essentiel, à des valeurs plus saines, l’essence même de la vie. Peut-être souhaiterez vous consommer autrement et plus sainement, améliorer votre bien-être, prendre soin de votre santé différemment. Peut-être aurez-vous un oeil plus attentif sur votre entourage. Peut-être que vous aurez envie de changer de vie ? De femme ou de mari aussi ahahah après avoir été confiné 24H/24H. Peut-être désirez vous donner plus de sens à votre vie ? Peut-être songerez vous à devenir plus humaniste, moins individualiste et à contribuer à l’amélioration de notre société. Nous voyons déjà l’émergence de solidarité sur les réseaux dans cette situation inédite … mais ne va t-elle pas retomber comme un soufflé… nous verrons …

En attendant …  je vous souhaite de prendre soin de vous, de vos proches. De ne pas tomber dans le fléau de la peur, même si vous avez le droit de flancher aussi. Mais le positif attire le positif. Si nous respectons les règles, nous contribuerons à éviter la propagation. Nous nous devons d’écouter les consignes de notre gouvernement. Eveillez- vous à des activités, communiquez par téléphone, face time, whatsapp, ouvrez-vous aux autres et confiez-vous car la libération par la parole est la meilleure thérapie !! Et courage avec vos enfants !! Gardons le moral pour eux ! De toute manière on a pas le choix. Et j’adore cette citation : Marche ou Marche tu n’a pas le choix !! Mais également la chanson nothing else matters de Metallica qui correspond bien à la situation du moment je trouve !

IMG_6974

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s