Vie de maman, famille & Psycho

Maman est malade : guide de survie pour gérer les enfants.

IMG_7397L’idée de mes articles venant souvent de mes petites expériences vous comprendrez avec ce titre que j’ai été peu présente sur le blog car j’ai été malade. Il y a un mois j’ai choppé une grippe carabinée, suivie d’une otite, d’un rhume qui m’ont mis HS, à plat pendant 1 mois tant physiquement que moralement. Et étant asthmatique celà a bien compliqué mon rétablissement …

Pourtant très peu malade excepté un asthme, (maladie chronique des bronches) qui me pollue parfois bien la vie quand il n’est pas maîtrisé.  (futur sujet d’article car de nombreux enfants le sont et certains parents ne savent pas toujours comment agir). Divorcée, lorsque j’ai les enfants je n’ai personne sur qui me reposer à moins de demander de l’aide. Ainsi quand la grippe s’est déclarée et que j’étais au pic de fièvre heureusement mes enfants étaient chez leur père et merci maman d’être venu me chouchouter !! Passé la fièvre et la fin de cette grippe qui a affaiblit mes défenses immunitaires … pendant plus de 3 semaines j’ai eu les réjouissances d’une fatigue intense, d’être sourde comme un pot à cause d’une otite, et d’avoir une voie de canard grâce à un rhume persistant. La grippe a entrainé une aggravation de mon asthme et il m’a fallu du temps et un nouveau traitement pour recontrôler mon asthme … Comme la plupart nous détestons être malade : on se sent faible et on ne peut le contrôler. Ce n’est pas grand chose, des petites maladies hivernales certes mais quand il faut gérer les enfants dans cet état comment fait- on ?? Je vous présente mon guide de survie plus-bas.

Je souhaite avant faire un apparté sur la maladie. De nombreuses mères parfois débordées et fatiguées ne s’écoutent pas. Par conséquent fragilisées elles tombent malades.  A mon sens il y a souvent une connexion corps-esprit et votre corps à un message à vous dire ! Je suis très axée sur les medecines douces et l’aspect psychologique, la médecine chinoise évoque souvent la maladie = LE MAL À DIT.  Vos émotions entrainent souvent des réactions sur votre corps surtout si vous avez tendance à interrioriser : c’est la somatisation. Plusieurs personnes dont un médecin m’ont même évoqué que quand on avait la grippe c’était un message très fort pour le corps d’ordre émotionnel et que cette grippe et toutes ces minis maladies qui ont suivies c’était peut-être aussi le contre coup de mon divorce.  Ces longs mois à avoir gérer un divorce, la réaction des enfants, s’habituer à une nouvelle vie et accepter la solitude parfois pesante… Même si tout le monde m’a trouvé extrêment forte et que je ne regrette pas cette décision, je veux bien croire en effet que mon corps à réagit. 

Tout ce qui ne s’exprime pas s’imprime !! Bien sûr, il ne faut pas généraliser, ça peut être tout simplement un virus, un coup de froid….mais c’est parfois émotionnel. Notre société est habituée à la médecine générale qui traite juste les symptômes, la médecine douce ou alternative quand à elle considère qu’il est important de comprendre les causes émotionnelles. Certes les médicaments soulagent et sont parfois indispensables mais chercher aussi à comprendre certaines émotions peuvent vous aider à soulager vos maux voir à agir sur votre vie. 

Selon la médecine traditionnelle chinoise :

Alors pour évoquer mon cas et peut être le vôtre selon la médecine chinoise il parait que la grippe indique au corps : « Rien ne va plus ». C’est se sentir étouffée par une situation. La grippe est toujours liée à nos relations avec quelqu’un. Tout garder pour soi et ne pas exprimer. Mais aussi refuser de se reposer. Le Rhume c’est un questionnement auquel nous n’avons pas de réponses. Et l’Otite quelque chose qu’on ne veut pas entendre ou quand on ne veut pas s’écouter.

 

Autres symptomes qui sont peut-être les votres pour vous éclairer sur l’approche chinoise. 

  • LA PANIQUE peut provoquer une gastro.
  • LA COLÈRE retenue et LA RANCUNE : une crise de foie.
  • LA DIFFICULTÉ A TROUVER OU A PRENDRE SA PLACE peut provoquer des infections urinaires à répétition.
  • LA DIFFICULTÉ A PRENDRE UNE DÉCISION OU UNE SITUATION DE FRUSTRATION peut provoquer des maux de têtes ou migraines.
  • QUELQUE CHOSE QU’ON NE VEUT PAS ENTENDRE OU QUAND ON NE VEUT PAS S’ÉCOUTER, des otites, douleurs d’oreilles.
  • QUELQUE CHOSE QU’ON N’A PAS OSE DIRE, QU’ON A RAVALE, une angine, des maux de gorge.
  • UN REFUS DE CÉDER, DE PLIER, D’OBÉIR OU DE SE SOUMETTRE, des problèmes de genoux.
  • PEUR DE L’AVENIR, PEUR DU CHANGEMENT, PEUR DE MANQUER D’ARGENT, des douleurs lombaires.
  • INTRANSIGEANCE, RIGIDITÉ, douleurs cervicales et nuque raide.
  • CONFLIT AVEC L’AUTORITÉ, douleurs d’épaules.
  • TOUT PRENDRE SUR SOI, également douleurs d’épaules, sensation d’un fardeau.
  • SERRER LES DENTS POUR AFFRONTER QUELQU’UN OU UNE SITUATION SANS RIEN DIRE…douleurs dentaires, aphtes, abcès.
  • PEUR DE L’AVENIR, DIFFICULTÉS A ALLER DE L’AVANT, OU BESOIN DE « LEVER LE PIED »: douleurs dans les jambes, les pieds, les chevilles.

 

Je vous laisserai me donner votre avis. mais pour ma part c’est très parlant et souvent vrai.

Alors mes chères lectrices ! Super maman que vous êtes ! vous tombez malades,  vous êtes HS, avec 40 de fièvre , et il faut gérer les enfants. Mais vous rêvez d’aller vous coucher, vous avez du mal à gérer les conflits de vos enfants, vous n’avez aucune envie de faire les repas, ni donner les bains, ni les habiller et encore moins les emmener en voiture à l’école ou chez la nounou !

Mais vous n’avez pas le choix car votre mari est en déplacement ou vous êtes seule !! Il faut les gérer et au secours vous n’avez qu’une envie c’est dormir ou vous reposer !!! 

IMG_6766Voici mon GUIDE DE SURVIE :

1/ Ne culpabilisez point : vous avez le droit d’être faible çelà ne fait pas de vous une mauvaise mère,  expliquez leur que vous êtes malade ils comprendront. (mais ça ne les empêchera pas de faire des bêtises hihi)

2/ Misez sur le MENTAL et la méthode coué : Je vais bien tout vas bien. Vous n’avez pas le choix alors trouvez en vous les ressources. Croyez moi vous réussirez !

3/ Faîtes vous aider par les grands-mères, voisins, copines, mamans d’école … Je déteste déranger les autres mais parfois il faut aussi accepter l’aide d’autrui.

4/ Lâchez prise : le ménage et le rangement pourront attendre …

5/ Cuisinez simple ! Pour une fois des plats tout préparé ou soupes vous sauveront la vie.

6/ Sautez sur l’occasion de dormir : un petit dessin annimé pourra être votre allié pour vous octroyer un peu de repos. 

7/ Prenez bien vos médicaments jusqu’au bout pour éviter de rechuter.

8/ Rassemblez à votre portée de main (pour éviter les allers-retour) tout le nécessaire pour vous occuper de votre bébé ou de vos enfants : lingettes, couches …

9 / Autorisez vous à lachez du lest avec vos enfants si vous êtes vraiment fatigués pendant cette petite période de maladie. Ce n’est pas 2 jours ou 1 semaine d’éducation plus souple qui vont les rendre infernaux.

10/ Ou refilez leur vos microbes et vous aurez aussi la paix !! Je plaisante bien sûr !

 

Allez les filles tenez bon ! Que la force soit avec vous !!!

Et vous vos astuces ? 

 

3 réflexions au sujet de “Maman est malade : guide de survie pour gérer les enfants.”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s